Tout ce que vous devez savoir sur la prise d’acide folique

Vous avez probablement déjà entendu dire que si vous essayez de tomber enceinte, vous devriez prendre de l’acide folique, une vitamine B. Mais qu’est-ce que c’est, exactement? Découvrez pour quelle raison l’acide folique est l’un des compléments les plus importants dont vous aurez besoin quand vous essayerez de concevoir ainsi qu’en début de grossesse, et quelle est la quantité recommandée.

  • L’acide folique, ou folate comme on l’appelle sous sa forme naturelle, est une vitamine B utilisée par notre corps pour fabriquer de nouvelles cellules.
  • Au cours des premiers stades de la grossesse, l’acide folique est important : en effet, il peut contribuer à prévenir les anomalies du tube neural dans le cerveau et la colonne vertébrale du bébé en développement.
  • Le tube neural d’un bébé se développe pendant les premières semaines de grossesse, souvent avant même que vous sachiez que vous êtes enceinte. Il est donc recommandé de débuter la prise de compléments d’acide folique avant de commencer à essayer de concevoir.
  • Certaines sources alimentaires peuvent vous fournir du folate, mais pas suffisamment pour répondre à vos besoins.
  • Il est conseillé de prendre un complément de 400 mcg d’acide folique par jour, idéalement dès que vous commencez à essayer de concevoir, puis pendant les 12 premières semaines de grossesse1,2.
  • Si vous n’avez pas pris d’acide folique et que vous découvrez que vous êtes enceinte, commencez la prise d’acide folique dès que possible.

Qu’est-ce que l’acide folique?

L’acide folique est une forme synthétique d’une vitamine appelée folate, qui appartient à la famille des vitamines B. Notre organisme s’en sert pour fabriquer de nouvelles cellules. L’acide folique est un nutriment important : il contribue à la croissance cellulaire rapide nécessaire pour fabriquer les tissus et les organes du fœtus en début de grossesse. Notre organisme ne peut pas stocker l’acide folique. C’est pour cette raison que vous avez besoin d’en consommer une certaine quantité par l’entremise de votre alimentation ou de la prise de compléments.

Pourquoi est-il important?

L’acide folique est important pour le développement du fœtus, en particulier lorsque la colonne vertébrale se forme. Il a été prouvé qu’il contribue à prévenir les anomalies congénitales majeures comme le spina-bifida, une affection touchant la colonne vertébrale, ainsi que d’autres anomalies du tube neural telles que l’anencéphalie, c’est-à-dire le développement incomplet du cerveau, du cuir chevelu ou du crâne.

Pourquoi est-ce important de prendre de l’acide folique avant de concevoir?

Le tube neural d’un bébé se développe au cours des premières semaines de grossesse, et souvent avant même que vous sachiez que vous êtes enceinte. C’est pour cette raison qu’il est important de prendre de l’acide folique si vous prévoyez d’avoir un bébé. De nombreuses grossesses n’étant pas planifiées, les médecins peuvent recommander à toutes les femmes de prendre un complément en acide folique. 

Professeur William Ledger, professeur d’obstétrique et de gynécologie, Université de Nouvelle-Galles du Sud, Sydney, Australie

Il a été prouvé qu’une concentration convenable d’acide folique dans le sang lors de la conception faisait baisser de manière substantielle le risque d’anomalies du tube neural (telles que le spina-bifida) chez le bébé. Au Royaume-Uni, aux États-Unis et dans d’autres pays, les autorités de santé publique recommandent aux femmes en bonne santé de prendre 0,4 ou 0,5 mg d’acide folique par jour (disponible dans de nombreux compléments vitaminés pré-grossesse); les femmes présentant des facteurs de risque d’un faible métabolisme de l’acide folique, notamment celles prenant des antiépileptiques ou présentant des mutations du gène MTHFR, doivent prendre 5 mg par jour. L’important, c’est que l’acide folique soit présent dans l’ovule avant que ce dernier ne soit fécondé.

Quand dois-je prendre de l’acide folique?

Débutez votre prise d’acide folique dès que vous commencez à essayer de concevoir. En prenant de l’acide folique à l’avance, vous pouvez en accumuler suffisamment pour protéger votre bébé contre les anomalies du tube neural. Continuez à prendre de l’acide folique chaque jour, jusqu’à ce que vous soyez enceinte de 12 semaines1,2.

De nombreuses grossesses n’étant pas planifiées, les médecins peuvent recommander à toutes les femmes adultes de prendre de l’acide folique, juste au cas où.

De quelle quantité d’acide folique ai-je besoin?

La dose recommandée d’acide folique est de 400 mcg (microgrammes) par jour. La plupart des compléments en acide folique ou des vitamines prénatales contiennent la quantité quotidienne recommandée. Toutefois, vérifiez l’étiquette sur le flacon pour vous assurer que vous bénéficiez de la quantité dont vous avez besoin. 

Vous pourriez cependant avoir besoin d’une dose plus importante si vous avez déjà eu un bébé avec une anomalie du tube neural ou si vous avez des antécédents de malformations neurales dans votre famille. Si vous pensez avoir besoin de plus d’acide folique que la dose recommandée, parlez-en à votre médecin : il pourra vous prescrire des comprimés à dose plus élevée.

Je viens de découvrir que je suis enceinte, et je n’ai pas pris d’acide folique, que dois-je faire?

Commencez à prendre de l’acide folique dès que vous découvrez votre grossesse, et continuez la prise jusqu’à ce que vous soyez enceinte de 12 semaines. Si vous avez des inquiétudes, parlez-en à votre médecin.

Mon alimentation peut-elle m’apporter de l’acide folique?

Vous pouvez trouver de petites quantités de folate (la forme naturelle de l’acide folique) dans de nombreux aliments, notamment les suivants : 

  • Brocolis 
  • Choux de Bruxelles 
  • Légumes verts à feuilles, comme les épinards ou le chou 
  • Pois 
  • Pois chiches
Vous pouvez consommer davantage d’aliments enrichis en acide folique, par exemple certaines marques de pain et de céréales pour petit-déjeuner. Consultez les informations sur l’emballage pour connaître la teneur en acide folique. Il est toujours bon de consommer une alimentation équilibrée pour bénéficier des nutriments qu’elle apporte, mais il est difficile d’en retirer la valeur journalière recommandée en acide folique. C’est pour cette raison que les médecins vous incitent à prendre des compléments en acide folique ou des vitamines prénatales.  ​