Comment surveiller votre fertilité au moyen de la méthode de la glaire cervicale

Au cours du cycle menstruel, votre corps subit de subtils changements, notamment des modifications concernant le type et la quantité de glaire cervicale. En prenant note de ces changements, il est possible de prévoir le moment de votre ovulation. Cette méthode nécessite toutefois une observation attentive et une formation spécialisée.

1.
Qu’est-ce que la glaire cervicale ?

La glaire cervicale, ou pertes vaginales, est un liquide sécrété par le col de l’utérus et évacué par le vagin. Cette glaire permet de maintenir les tissus de votre vagin en bonne santé. Elle le protège contre les infections et le lubrifie.  Vous pouvez remarquer des changements en matière de quantité, de couleur et de consistance selon le moment de votre cycle menstruel, mais elle est généralement transparente ou blanche. Des pertes anormales peuvent présenter des couleurs et des consistances différentes, et peuvent avoir une odeur.  Ce type de changement peut indiquer que vous avez une infection. Si vous remarquez quelque chose de différent et que vous êtes inquiète, veuillez consulter votre médecin.  

2.
L’utilisation de la méthode de la glaire cervicale peut-elle m’aider à concevoir ?

L’observation des modifications de l’évolution de la glaire tout au long du cycle menstruel en vue de détecter les jours fertiles est connue sous le nom de méthode de la glaire cervicale.  Observer et consigner ces changements peut vous permettre de déterminer quels sont les jours les plus propices pour avoir des rapports sexuels aux fins d’une grossesse : il s’agit de vos jours fertiles. Cette méthode est cependant difficile à maîtriser et nécessite une formation spécialisée.  Bien qu’elle soit accessible et que vous n’ayez rien à acheter, il a été démontré qu’elle n’était précise qu’entre 48 et 76 % pour prédire l’ovulation dans un délai d’un jour.1

3.
À quoi ressemblent les pertes liées à l’ovulation et la glaire cervicale au cours de votre cycle ?

Comme vos taux hormonaux fluctuent au cours de votre cycle menstruel, vous pouvez remarquer des modifications en ce qui concerne vos pertes vaginales. Le taux d’œstrogènes augmente à l’approche de l’ovulation, ce qui favorise un changement en matière de quantité et de consistance de votre glaire : cela la rend plus favorable aux spermatozoïdes.  Lorsque vous êtes le plus fertile, vos pertes vaginales ne sont pas blanches, mais ressemblent plutôt à des blancs d’œuf crus et paraissent élastiques ou filantes

4.
Est-il difficile d’observer les modifications de la glaire cervicale ?

Il vous est possible de constater des changements dans la consistance et la quantité de vos pertes vaginales tout au long de votre cycle.  Toutefois, pour utiliser efficacement la méthode de la glaire cervicale et ainsi détecter vos jours fertiles, il est recommandé de demander conseil à un formateur spécialisé.  Une fois formée, il peut encore vous falloir du temps pour reconnaître une certaine tendance. De plus, des différences en matière de routine quotidienne et de santé peuvent rendre difficile l’observation correcte de ces modifications. Quelques facteurs peuvent modifier l’apparence des pertes vaginales, tels que la prise de médicaments, les rapports sexuels et les produits d’hygiène féminine comme les lubrifiants.  

Surveiller régulièrement vos pertes vaginales et les suivre sur plusieurs cycles peut vous aider à mieux comprendre votre corps.  L’utilisation de cette méthode pour détecter vos jours fertiles nécessitera de la pratique et du temps pour la comprendre pleinement. D’autres méthodes pour vous aider à concevoir sont plus précises, comme les tests d’ovulation à domicile.  Si vous essayez de concevoir, vous voudrez peut-être en savoir plus sur l’ovulation et votre fertilité, et sur la façon de concevoir plus rapidement

  1. Brezina PR, et al. Fertility & Sterility (2011); 95(6): 1867-78