Concevoir après 35 ans

La grossesse est une étape excitante, mais il est naturel de se demander combien de temps il faudra pour concevoir, surtout si vous avez plus de 35 ans. La bonne nouvelle est que vous pouvez concevoir si vous avez plus de 35 et 40 ans et avoir un bébé en bonne santé, mais il est possible que vous ne puissiez pas concevoir aussi rapidement que vous le feriez si vous aviez une vingtaine d’années. Vous aurez peut-être besoin de patience et d’un peu de compréhension au sujet de votre fenêtre de fertilité en surveillant vos cycles à l’aide d’un test d’ovulation ; néanmoins, il y a toujours de bonnes chances que vous puissiez concevoir un bébé à 35 ans ou plus.

  • Vous pouvez concevoir si vous avez plus de 35 ans, ou même plus de 40 ans, mais cela peut prendre un peu plus de temps
  • Chaque femme naît avec un certain nombre d’ovules, et ce nombre diminue avec l’âge
  • Si vous voulez un bébé et que vous avez plus de 35 ans, vous voudrez probablement commencer à penser à essayer le plus tôt possible
  • Consultez votre médecin si vous avez plus de 35 ans et que vous essayez de concevoir depuis plus de 6 mois
  • Si vous avez plus de 40 ans et que vous voulez un bébé, nous vous suggérons de consulter votre médecin dès que vous décidez de commencer à essayer
  • Connaître votre fenêtre de fertilité à l’aide d’un test d’ovulation peut vous aider à concevoir plus rapidement1
  • Apportez des changements positifs à votre mode de vie, par exemple cessez de fumer, prenez de l’acide folique, ayez une alimentation équilibrée
  • Si concevoir naturellement n’a pas fonctionné pour vous, il existe aussi d’autres options, comme les donneuses d’ovules et le traitement de FIV

Puis-je concevoir si j’ai plus de 35 ou 40 ans ?

Oui, vous pouvez, mais il est possible que vous ne puissiez pas concevoir aussi rapidement que si vous aviez une vingtaine d'années. Chaque femme naît avec un nombre identifié d’ovules dans les ovaires, et vous libérez un ovule à chaque cycle menstruel. Si vous ne concevez pas pendant ce cycle, l’ovule est perdu et il n’est pas remplacé. Pour en savoir plus sur le nombre d’ovules qu’il vous reste, cliquez ici. Si vous êtes plus âgée et que vous essayez de concevoir, il est important de surveiller l’ovulation et de vous renseigner sur votre corps, cela pourrait vous aider à concevoir plus rapidement. Pour en savoir plus sur comment identifier les jours les plus fertiles de votre cycle, cliquez ici.


Professeur Bill Ledger, spécialiste de la fertilité

« Il est important d’agir plus rapidement. Parlez-en à votre médecin généraliste, demandez l’aide d’un spécialiste de la fertilité plus tôt qu’une personne âgée d’une vingtaine d’années », dit le professeur William Ledger. Vous pouvez en apprendre plus dans notre vidéo sur l’effet de l’âge sur la fertilité


Quelles sont les chances de concevoir après 35 ou 40 ans ?

Lorsque vous avez 30 ans ou moins, les chances de concevoir sont plus élevées, celles-ci sont de près de 20 % au cours d’un seul cycle menstruel. Ce pourcentage tombe à 5 % lorsque vous atteignez l’âge de 40 ans2

Cette chute du pourcentage par cycle peut sembler inquiétante, mais, si vous regardez le taux en pourcentage pour la conception sur une période d’un an ou deux, les chiffres sont plus encourageants.

Dans le tableau ci-dessous, vous pouvez voir la probabilité de concevoir dans différentes catégories d’âge sur une période d’un an et deux ans, en supposant des rapports sexuels deux fois par semaine3

 

Catégorie d’âge (ans

Tombées enceinte après 1 an (12 cycles) (%)

Tombées enceinte après 2 ans (24 cycles) (%)

19-26

92

98

27-29

87

95

30-34

86

94

35-39

82

90

 

Comme vous pouvez le constater, il y a encore de bonnes chances de concevoir si vous avez plus de 35 ans, mais plus vous vieillissez, plus cela peut prendre de temps. Si vous avez plus de 35 ans et que vous essayez de concevoir depuis 6 mois, il est toujours préférable d’en parler à votre médecin. Si vous avez plus de 40 ans, il est conseillé d’en parler immédiatement à votre médecin.


Comment puis-je concevoir naturellement après 35 ans et à plus de 40 ans ?

Si vous essayez de concevoir après l’âge de 35 ans ou plus, vous pouvez optimiser vos chances de conception en connaissant le moment de votre ovulation, c’est-à-dire quand un ovule est libéré. L’une des raisons qui expliquent pourquoi de nombreux couples ont du mal à concevoir est qu’un couple sur deux essaie peut-être de concevoir à la mauvaise période du mois4. Il n’y a que quelques jours par cycle menstruel où il est possible de concevoir et vos jours fertiles peuvent varier d’un cycle à l’autre. Si vous savez quand sont vos jours fertiles, cela vous aidera à concevoir plus rapidement. Les tests d’ovulation détectent le pic d’une hormone appelée hormone lutéinisante (LH) qui survient 24 à 36 heures avant l’ovulation et identifient vos 2 jours les plus fertiles. Puisque les spermatozoïdes peuvent survivre jusqu’à 5 jours, votre fenêtre de fertilité est en fait de 6 jours, vous pouvez donc investir dans un test qui détecte également une augmentation de votre taux d’œstrogène. Cette augmentation du taux d’œstrogène survient dans les jours qui précèdent votre pic de LH, donc le fait d’identifier ces jours vous donne une fenêtre de fertilité plus importante, augmentant ainsi vos chances de concevoir.


Professeur Bill Ledger, spécialiste de la fertilité

Chacun est différent, et les femmes ne peuvent pas se baser sur les moyennes de la population pour comprendre la fertilité qui leur est propre. Pour les femmes, comprendre quand elles ovulent est l’un des facteurs les plus simples à appréhender pour décoder leur fertilité, et les tests d’ovulation constituent pour elles la manière la plus facile de prévoir précisément le moment de leur ovulation. Votre cycle personnel est contrôlé par des taux hormonaux qui vous sont propres. J’inciterais toutes les femmes prévoyant de concevoir à utiliser des tests d’ovulation : une meilleure compréhension de leur corps est rassurante sur le plan émotionnel, et cela augmentera leurs chances de concevoir plus rapidement

Il existe d’autres méthodes pour identifier le moment de votre ovulation, comme la prise de votre température corporelle basale ou la méthode du calendrier. Cependant, de nombreuses méthodes ne vous informent qu’après avoir ovulé, de sorte qu’il faut du temps pour établir un schéma de votre fertilité et comme de nombreuses femmes ont des cycles menstruels qui varient, ce n’est pas la façon la plus efficace d’identifier vos jours fertiles. Lorsque vous avez plus de 35 ans, ou surtout 40 ans ou plus, et que vous voulez concevoir plus rapidement, l’utilisation d’un kit de prévision de l’ovulation peut vous aider à identifier vos jours les plus fertiles et augmenter vos chances de concevoir rapidement5


Puis-je faire autre chose ?

Peu importe votre âge, vous pouvez appliquer des changements à votre mode de vie afin de vous aider à concevoir, comme :

  • cesser de fumer ;
  • diminuer votre consommation d’alcool ;
  • prendre de l’acide folique ; et
  • avoir une alimentation équilibrée.

Vous pouvez aussi tenter d’impliquer votre partenaire. Il faut être deux pour concevoir un bébé et votre partenaire peut aussi prendre quelques mesures pour augmenter vos chances de conception. Se maintenir en forme et en bonne santé, réduire la consommation d’alcool et arrêter de fumer peuvent l’aider à produire des spermatozoïdes en bonne santé. Il doit porter des sous-vêtements amples et éviter de prendre des bains chauds : garder ses testicules au frais peut favoriser la qualité du sperme. Et si vous utilisez un lubrifiant, assurez-vous d’acheter la variété « inoffensif pour les spermatozoïdes ».

Vous pouvez voir plus de conseils dans notre article sur les 10 meilleures façons de vous aider à concevoir.

Bien que la fertilité décline après 35 ans, il est encore possible de concevoir et d’avoir une grossesse sans problèmes. Il est important que la prise en charge médicale de la grossesse soit faite par votre médecin, d’obtenir des soins prénataux de qualité et de savoir quand vous ovulerez pour optimiser vos chances de concevoir après 35 ans naturellement.

Il y a, bien sûr, d’autres options pour concevoir, comme avoir recours à une donneuse d’ovules ou congeler vos ovules. Vous pouvez également utiliser la FIV (fécondation in vitro). Il s’agit d’une méthode permettant d’associer un spermatozoïde et un ovule dans un laboratoire, de congeler l’embryon et d’ensuite le transférer dans votre utérus lorsque vous êtes prête. Cependant, les traitements de fertilité dépendent de nombreux facteurs comme votre santé et votre âge lorsque l’embryon a été congelé. Parlez à un spécialiste de la fertilité et à votre médecin si vous envisagez une autre voie d’administration, comme une donneuse d’ovules ou un traitement de FIV.


  1. plutôt que de ne pas utiliser de méthode
  2. British Fertility Society. Age and Fertility (2016).
  3. National Institute for Health and Care Excellence (2013). Fertility problems : assessment and treatment (CG156
  4. Johnson SR., et coll. Hum. Repro. (2011) 26 : i236
  5. plutôt que de ne pas utiliser de méthode